Blue Estate Prologue, le Time Crisis pour Leap Motion

Comme beaucoup, j’ai découvert Blue Estate à travers une vidéo où l’on voit un gars muni d’un flingue tirer sur tout ce qui bouge.

J’ai ensuite appris que le jeu était tiré d’un comic où l’ambiance est très Tarantino.
j’avoue ne pas avoir encore lu un seul volume  car pour le moment, je trouve que les prix sur ComiXology sont abussé, surtout lorsque il n’y pas de preview. Je verrais avec mon magasin de comics Pulp’s Bordeaux.

BlueEstateHome

Revenons en au jeu.

Tout d’abord Blue Estate ce joue avec le Leap Motion, un petit boitier qui explose Kinect sur bon nombre de points et avec lequel je joue à pas mal de mes jeux PC. Je vous conseille d’aller lire l’article que j’ai écrit pour Yohann.

Donc Blue Estate Prologue utilise notre doigt en le pointant vers l’écran pour cibler et tuer les ennemis qui apparaissent, mais pas que, puisque l’on peut aussi à la manière d’un Time Crisis, se cacher derrière des éléments du décors. Il sont réparable grâce à l’icône qui nous informe que l’on peut se baisser. Et pour effectuer cette action, on met notre main à plat et ouverte au dessus du Leap Motion. Pour se relever, on bascule notre main en position index qui cible l’écran. Cela permet aussi de recharger notre arme
Quand le jeu démarre, notre héro Tony Luciano, un fils d’un baron qui gère la côte ouest de  Cosa Nostra à L.A, entre dans un club privé chinois à la recherche d’une strip teaseuse Cherry Pops.
Le problème avec Tony, c’est qu’il est pas mal bourrin dans l’âme et du coup, à peine il entre dans le club, qu’il agresse verbalement les personnes à l’accueil, c’est à ce moment que le carnage commence.
Il se relève d’un violent coup de pied reçu et je cible dès que je peux l’agresseur, qui n’est autre que la charmante demoiselle de l’accueil.
Une balle dans le corps, et elle s’effondre, ensuite, deux head shot à ses gardes du corps. La visé est facile à prendre en main puisque c’est mon doigt qui dirige l’arme à feu.

J’entre ensuite dans un couloir mais mes cheveux me gênent, ils me cachent la visibilité, un mouvement vers le haut avec le doigt est nécessaire pour les virer de ma vue. Je veux nettoyer le couloir sauf, que je n’ai pas rechargé mon arme, pas de souci, avec un mouvement du poignée vers le bas, la chose est réparée. Par la suite, j’entre dans une salle avec une dizaine de gars qui ne sont pas ravi de voir ma tronche. Le jeu passe en slow motion, ce qui me laisse largement le temps d’enchaîner les head shot. Plus tard dans le jeu, il faudra viser les pastilles avec le mot Slow Motion pour effectuer cette technique.
Et quand je parle d’enchaîner, c’est peut dire, car en tant normal, les ennemis débarquent de partout, comme dans les bon vieux films d’action. Certains vous foncent dessus, d’autres courent, et s’accroupissent pour mieux me viser, certains se cachent derrière des élément du décors, bref c’est intense.
Heureusement, il existe pas mal de temps mort, où l’on écoute Tony réfléchir à haute voir, cela permet de reposer le doigt.

Le moteur utilisé pour ce jeu n’est autre que Unreal Engine et il est ici parfaitement maîtrisé, les animations des tous les personnages à l’écran sont fluides, il faut les voir bouger, se cacher ou mourir et surtout admirer Cherry Pops danser! Pas mal d’objets à l’écran sont destructibles comme par exemple les Maneki Neko présents un peut partout et qui apportent des bonus pour les points.
Éliminer certains ennemis en priorité, comme ceux qui possèdent un cercle jaune augmentera le score, ou comme le fait d’enchaîner les morts sans se faire toucher. Justement, pour récupérer de la vie, il faut scruter partout à l’écran et repérer les cube bleu avec une croix blanche, dès qu’on les voit, il faut exécuter un glisser vers la droite.
Si vous faite le même geste vers la gauche, vous changer d’arme.

Review Score
Notewww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Blue Estate Prologue est donc une petite merveille sur l'Airspace Store et sûrement le jeu le plus aboutie pour le Leap Motion. L'ambiance à la Tarantino Pulps Fiction donne un sacré caché au jeu. Sans oublier la bande son qui rythme le carnage présent pendant les parties. De plus Tony n'arrête pas de commenter ses moindres faits et gestes en se félicitant des head shots réussi. L’humour est omniprésent et pour ceux qu s'inquiètent, une maj arrivera avec la version française ;). Si il y a un jeu pour lequel vous devriez acheter le Leap Motion, c'est bien celui-ci

Blue Estate Prologue est encore gratuit pour un temps limité, donc si vous avez un Leap Motion, je vous conseille vivement de le prendre. Vous aurez ainsi accès aux deux premier niveaux, le jeu complet sort en 2014. Mazette que j’ai hâte, en attendant, je joue en hard et j’essaie de pulvériser les scores.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On Linkedin