Des ebooks, ma Kindle et moi.

Vous êtes au courant, dès que Amazon France a mis en vente sa Kindle 4, je l’ai aussitôt commandée.
L’envoi de ma liseuse fût ultra rapide. Commandée la veille à 15h30,  livraison gratuite, reçue le lendemain à midi, que demander de plus ? Bon c’est sans doute parce que j’ai un compte Premium.

Je ne vais pas vous faire une présentation de l’appareil avec des photos, il en existe partout sur le web et même celles qui se trouvent sur Amazon sont bien explicites.

Premier constat, la liseuse est très fine, légère et sa taille la rend plus petite que celle d’une boîte d’un jeu pc.
Sat Nov 19 04:54:54 -0500 2011

Sat Nov 19 04:53:26 -0500 2011

 

Elle rentre donc sans problème dans ma Kogata d’Akibag.

Désolé pour la qualité des photos, mais pour le moment,  je n’ai plus que mon iPod Touch 4 pour shooter.
Le dos du Kindle a un aspect très doux et facilite bien la prise en main. Les boutons qui se trouvent sur les côté gauche et droit, deux de chaque côté, correspondent à faire tourner les pages en avant et en arrière. Donc vous avez sur la droite un bouton pour tourner les pages en avant et l’autre pour revenir en arrière. Il en va de même du côté gauche. C’est une bonne idée d’avoir placé ces boutons de chaque côtés. Du fait que je tiens souvent la liseuse avec deux mains, j’utilise celui de droite pour avancer les pages  et celui de gauche pour revenir en arrière. Et du coup, que l’on soit gaucher ou droitier, aucun souci niveau manipulations.

Deuxième constat, lors de l’allumage, l’écran est vraiment net. L’E-Ink est une superbe technologie, franchement je suis bluffé. Toutes les personnes à qui j’ai montré la Kindle sont du même avis !

Par contre, l’un de mes premiers réflexes fût de toucher l’écran pour naviguer dans l’appareil. Au bout de quelques manipulations, j’ai vite oublié ce concept. Je me suis juste dit que j’avais  un livre dans les mains.

Pour naviguer dans la Kindle, il existe plusieurs boutons dont une croix dotée de quatre directions et d’ un bouton central pour valider les diverses actions.

Par exemple, je veux choisir de lire un livre en particulier, je déplace le curseur sur celui-ci et je valide. Si à la place j’appuie sur la flèche de droite j’ai droit à ce type de menu.
screen_shot-59309
Pour supprimer un ebook facilement, on se place dessus, et on appuie sur la flèche de gauche et le mot supprimer apparaît, on valide et c’est tout.

Il existe aussi des astuces comme par exemples prendre des captures d’écran. Il faut simplement apppuyer en même temps et pendant 5 secondes les boutons du clavier et du menu. J’ai découvert cette astuce est plein d’autre sur ce site.
screen_shot-59310

J’ai pu lire sans souci des ebooks, et cela dans plusieurs conditions d’éclairage que cela soit en plein soleil, ou en pénombre. C’est pour une de ses raisons que j’ai choisi de me prendre une liseuse, pourvoir lire sans aucune contrainte de luminosité.

Bien sûr, la capacité de pouvoir stocker un grand nombre d’ebooks et aussi un des arguments qui m’a convaincu. En effet, j’ai énormément ralenti niveau lecture de romans du fait que cela prend de la place chez moi et surtout de devoir les transporter partout. Là, plus aucun souci et pour dire, mon premier achat ne fût autre que le bundle contenant les quatre tomes de  A Game Of Thrones pour seulement €15,42.

J’ai essayé de lire des pdf mais aucun n’est passé. Je les ai donc converti avec cet excellent programme: Calibre. Cet outil est simple d’emploi et permet d’envoyer vers le Kindle ce que l’ont veut. J’ai même joué le barbare en convertissant le pdf du Shadonia Magazine (75Mo). Vu la résolution de l’écran de la liseuse, cela n’est pas très lisible; De plus le magazine est , à l’origine, haut en couleur. Si vous êtes fan de figurines d’animé, je vous le conseille fortement ;).

J’ai aussi acheté d’autre ebooks mais je vous en parlerai dans un autre billet ;).

Je pourrais aussi vous dire qu’il existe un navigateur web mais qui est juste bon pour se rendre sur le site d’Amazon et commander des ebooks.

Review Score
Notewww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Pour €99 je suis conquis. La lecture est vraiment impeccable et cela quelque soit la luminosité. Forcément, dans le noir complet c'est impossible. Je n'ai ressentie aucune fatigue ou picotement des yeux après plus d'une heure sur un ebook. J'apprécie beaucoup le fait que la Kindle mémorise exactement la dernière page lue. Et le système de synchronisation entre le site Amazon et la machine est parfaite. On commande sur un ordinateur, une tablette ou autre, et lorsque la Kindle se connecte en wifi, tout est téléchargé dessus. C'est à peu près tout, mais je pense que je vous reparlerai de la Kindle pour différents test.

 

2 comments for “Des ebooks, ma Kindle et moi.

  1. novembre 20, 2011 at 2 h 58 min

    Pourquoi un Kindle et pas plutôt un iPad ?

  2. novembre 20, 2011 at 6 h 28 min

    @Fitzcairn C’est extrêmement simple. Le prix d’une iPad est beaucoup trop élevé pour seulement lire des romans, sinon j’utiliserai ma TouchPad. De plus l’écran des tablettes ne possèdent pas la technologie adéquate pour une bonne lecture de roman. C’est juste bon pour les bd. On se fatigue trop les yeux avec les tablettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On Linkedin