[Test] Mass Effect 2 Arrival, test du dernier DLC avant Mass Effect3

Le nouveau DLC de Mass Effect 2 intitulé Arrival, est disponible depuis le 29 mars pour PC, Xbox360 et PS3, et ce sera le dernier DLC avant Mass Effect 3 prévu en fin d’année mais qui n’a pas encore de date exacte.

Après le très bon, que dis-je, l’excellent DLC « Le Repaire du Courtier de l’Ombre » sorti en septembre 2010, les fans ont étés nombreux à attendre un autre DLC de cette qualité.

Arrival fait le lien entre Mass Effect 2 et Mass Effect 3, la mission que vous allez accomplir nous laisse facilement penser comment et où Mass Effect 3 va débuter pour Shepard, ce qui n’est pas peu de chose.

Rapide descriptif et résumé de Mass Effect en fin de ce test pour ceux qui ne connaissent pas encore ces jeux cultes.

ME2_arrival01

L’amiral Hackett vous contact personnellement pour vous briffer sur cette mission; le Docteur Kenson, un agent secret pour l’Alliance (groupe militaro-politique de la race humaine unis sous une même bannière… ou presque), enquêtait en territoire Batarien sur une découverte d’importance majeur, un artéfact qui devrait prouver l’invasion imminente de la flotte Reaper (moissonneurs en version Française je crois).
Kenson est enfermé dans une prison pour être interrogée sur la présence humaine et leurs activités suspectes dans un territoire battarien (pour rappel, les humains et les Battariens ne sont pas vraiment en bons termes depuis que L’Alliance a colonisé en premier des planètes non habités que les Battariens voulaient également exploiter, ce qui en a suivi une bataille où L’Alliance a écrasé l’offensive Battarienne).

ME2_arrival06

Shepard ! Il va falloir délivrer le Docteur Amanda Kenson de cette prison et s’informer de ses découvertes ! … seul … oui, il ne faut attirer l’attention et faire passer cette mission de sauvetage comme une opération militaire humaine, les Battariens revanchards n’attendent que ça pour entrer officiellement en guerre à large échelle contre notre espèce.

ME2_arrival03

Cette infiltration vous donnera le choix d’atteindre le Doctor sans tuer d’ennemi en vous la jouant finement (plusieurs chemins disponibles pour contourner les gardes, extinctions des lumières pour passer discrètement… on est loin de Metal Gear Solid, mais çà a le mérite de proposer une autre façon de jouer), ou alors d’opter pour la manière Rambo, car après tout, le meilleur moyen de sortir sereinement d’une base ennemi, c’est d’avoir tout nettoyé.

ME2_arrival02

Pour la suite, je ne vous raconte pas comment la mission va tourner, tout ce qui est liés aux Reapers est primordial pour Shepard… et les conséquences qui en découleront ont un impact non négligeable sur la stabilité politique de L’Alliance… et surement sur le futur et la réputation de Shepard dans Mass Effect 3.

Techniquement, ce DLC est de bonne facture, les graphismes restent agréables et les éclairages apportent une certaine touche artistique à l’ambiance global, vous aimez le bloom et les volumétriques j’espére ?

ME2_arrival04

Les musiques sont un peu en dessous de ce que nous avons connus lors des précédent DLC mais elles ne sont pas mauvaises (je les trouve trop discrètes), l’ambiance sonore est correcte et contribue à traduire la gravité de la situation.
Les environnements sont peut nombreux, deux principalement et la durée de vie (toujours trop courte quand c’est bon) reste dans la ligné des précédents DLC.
Comptez entre 1 et 2 heures à la première partie suivant le mode de difficulté et votre exploration.
Certains combats seront de bon challenges, surtout en difficulté maximum car les adversaires sont nombreux et vous êtes leur seul cible, ça va être serré.

ME2_arrival05

Ce DLC vous proposera quelques bonus, quantité supplémentaire de munition pour arme lourde, quantité stockable de Medi-Gel +1 et bonus +10% de point de vie.

Ce DLC vous coutera 560 points et pèse un peu moins de 900 méga (879mo pour la version pc)

En conclusion, qualité un peu en baisse par rapport au DLC précédent mais rien de décevant, Le Courtier de l’Ombre avait placé la barre très haute (graphismes au top de Mass Effect2, bon level dessign, musiques superbes, enquête, explosions, course poursuite, humour, un quasi sans fautes).
Scénaristiquement, il y a un gros défaut mais je préfère ne rien vous dire plutôt que de spoiler, en tout cas l’impact de cette mission sera déterminante (normalement) pour les bases de Mass Effect 3.
Pour ceux qui se demanderaient, « comment ça va se passer si on importe notre partie de Mass Effect 2 pour le 3éme et qu’on a pas ce DLC », il faut assumer que Shepard après Mass Effect 2 aura effectué cette mission, et sera raconté en détail à l’introduction de Mass Effect 3.

Note : 7/10

Descriptif et petit résumé Mass Effect.
Si vous ne connaissez pas les jeux Mass Effect, c’est une série de RPG / TPS (jeu de tire à la 3éme personne en jeu de rôle) de science fiction dont les choix conservés dans vos sauvegardes s’importent dans le jeu suivant pour raconter les aventures du commandant Shepard (Personnage masculin ou féminin) de L’Alliance Navy, force militaire qui regroupe la race humaine d’un même bloc, et qui va se retrouvé mêlé à une conspiration d’ampleur galactique.
A bord du SSV Normandy, dernière frégate spatial de la Navy issu du co-développement entre L’Alliance et l’Empire Turian (une des 3 races extraterrestre qui siège au conseil de la Citadelle, la plus grande station spatial de la voie lactée avec ses 13,2 millions de résidents, et dont l’objectif est de maintenir une stabilité politique, économique, protection militaire à toutes races souhaitant être sous sa juridiction pour une paix et coopération entre les différentes races qui peuplent cette voie lactée), vous partez en direction de la colonie humaine « Eden Prime » du système Exodus, à fin de tester les systèmes de furtivités très avancés de ce dernier fleuron de la flotte spatiale humaine.
Mais quelque chose vous intrigue… l’officier responsable du Normandy est le Capitaine Anderson, l’officier le plus décoré de l’Alliance encore en service, un homme qu’on envoi pas en mission de test, de plus, Nihlus un SPECTRE (agent spécial du conseil de la Citadelle) Turian est à bord pour vous assister…
Eden Prime n’est pas une destination de routine, il se passe quelque chose de plus important, un artéfact de la race éteinte des Prothéens y a été découvert lors des travaux pour l’extension du spatioport de la colonie. Toutes technologies avancées de toutes races extraterrestres reposent sur la découverte de ces artéfacts, héritage en quelque sorte des Prothéens, êtres supérieurement intelligent qui ont disparu mystérieusement il y a 50 000 ans sans laisser de traces alors que leur empire s’étendait dans toute la voie lactée.
Votre réel mission, sécuriser l’artéfact et le ramener le plus discrètement possible à la Citadelle pour l’étudier avec vos alliés extraterrestres.
Mais cela va vite tourner au vinaigre, Eden Prime est sous les assauts d’une race synthétique (les geths) menés par le turian Saren, un autre SPECTRE qui a décidé de récupérer l’artéfact pour son compte. Nihlus sera tué fourbement par Saren et l’artéfact sera détruit non sans gravé juste avant dans l’esprit de Shepard, une vision de mort et de destruction de toute vie dans l’univers par l’invasion des Reapers.
Les choses ne peuvent pas être pires, Saren avec aucun témoin ne peut être inculpé devant le conseil de la citadelle, il va falloir pourtant trouver des preuves pour démontrer sa traitrise et découvrir pourquoi il recherchait cette artéfact, il est à craindre que cela soit lié à la vision montré par l’artéfact, s’en suivra une course poursuite dans la voie lactée à bord du Normandy pour traquer Saren et ses alliés.

Share Button
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On Linkedin