[Test] Ravensword: Shadowlands sur iOS, est il le Skyrim version mobile ?

Deux ans! Oui cela fait deux ans que l’on attendait une suite du jeu Ravensword: The Fallen King et que l’excellent studio/éditeur CrescentMoon Games nous en avait parlé  ! Au début on a eu droit à quelques screenshots de personnages modélisés en 3D puis arrivèrent les décors. On peut dire qu’ils ont fait un sacré teasing sur leur jeu !
Depuis plusieurs jours, j’ai la donc chance de pouvoir jouer à ce RPG qui est le digne successeur du premier volet !

R2

 

L’ histoire débute lorsque vous participez à une bataille et que lors d’un combat, un évènement se passe mais vous ne vous rappeler plus ce que c’était. En effet, vous vous réveillez bien plus tard et posez des questions autours de vous mais personnes semble avoir de réponse hormis l’ archmage !

C’est là que le jeu commence réellement avec la création de votre personnage qui est bien poussé pour un jeu sur mobile puisque l’on peut retoucher plusieurs parties du visage, que cela soit le nez ou la bouche par exemple.
Bien sûre, changer la coupe de cheveux et et la couleurs des yeux sont tout aussi possible.

Des contrôles enfantin !

On démarre notre la quête principale en partant à la recherche de cet Archmage dan la ville de Aven.  Pour se déplacer, on utilise un stick virtuel qui se trouve à gauche de l’écran et on à toute la partie droit de l’écran pour tourner la caméra. Il faut l’avouer, la maniabilité a été extrêmement améliorée depuis Ravensword premier du nom ! Il est aisé de se promener dans la grande ville de Aven. La partie bas droite de l’écran possède les boutons d’attaque, de saut et de magie. Une barre en bas de l’écran permet de mettre en raccourcie, armes, potions, ou encore les montures !

R2Sword

L’immersion dans le monde de ce Ravensword est vraiment bien faite. On peut interagir avec les pnj que l’on croise dans la rue. Entrer dans les magasins, demander des informations aux gardes, bref on se croirait dans un Skyrim ! Il y a même la notion de nourriture et il faudra donc chasser du gibier! Si on n’a pas de quoi manger, on aura une pénalité sur la régénération de notre barre de vie. Cette dernière se trouve en haut à gauche de l’écran.

Mazette, c’est beau !

C’est bien la première chose qui frappe ! Ce jeu est magnifique, il suffit simplement de regarder la modélisation de son personnage, des ennemis et des décors qui l’entoure ! Même les animations sont fluide et bien réalisées. Lorsque notre héro tire à l’arc, les mouvements sont bien représentatif du geste qu’il doit effectuer, tout comme lorsque on enchaîne les coups d’épée ou de magie !

R2Yeti

Au dessus des maisons, on y voit la fumée qui sort des cheminée et les nuages qui avance lentement et je ne vous parle même pas des effets de lumières en intérieur et en extérieur.

R2Eclairage

Même la distance d’affichage est impressionnante alors que je ne suis pas à fond sur mon iPod Touch 5 !

R2Affichage

Vous l’aurez compris, ce jeu est une claque pour nos petits yeux et je n’ai aucun ralentissement sur mon iPod Touch même avec trois Carnosaurs aux trousses !

Une aventure pleine de combats.

Dans Ravensword: Shadowlands, les combats ont la part belle. Ayant créer le même personnage que j’ai dans Skyrim, c’est à dire un archer spécialisé en magie, je suis impressionné par la facilité que j’ai à bien viser les ennemies qui se trouve dans mon viseur et cela quelque soit la distance. Sans compter que j’utilise le mode furtif pour ne pas être détecté et ainsi m’approcher tranquillement vers les mobs ce qui me donne un bonus de dégâts de 200% ;).

R2Carnosaur

Il est aisé en plein combat de changer d’armes, très pratique pour les guerriers qui aggo avec l’arc et qui finiront leurs adversaire avec l’épée.  Pour utiliser le bouclier, il faut simplement laisser appuyer son doigt sur l’icône de l’arme qui se trouvera à droite de l’écran. Cerise sur le gâteau, vous savez sûrement qu’il existe des montures dans Ravensword, et bien sachez que dans ce nouveau volet il est possible d’utiliser son arme tout en montant à cheval ou autre. C’est le pied et c’est encore mieux avec les montures volantes mais je ne vais pas plus vous spoiler !!

R2Acheval

J’allais oublier de vous dire qu’il est possible de jouer en vue intérieur, mais personnellement, j’aime bien voir mon personnage !

RPG= Level up.

Là encore, c’est vraiment complet puisque lorsque l’on gagne un niveau, on doit se rendre dans l’onglet Stats et répartir un point dans l’une des quatre catégories qui caractérise notre personnage.

Nous avons donc la force pour les armes de mêlée, la dextérité pour les armes à distance, l’endurance et la vigueur.

R2Stat

Après, on passe à l’onglet Talent qui améliore grandement les capacités. On doit y répartir un point à chaque niveau. On a donc le choix entre plusieurs talents en fonction du personnage que l’on veut monter. Exemple Eagle Eye augmente la puissance du tir à l’arc, Riding améliore la vitesse avec nos monture ou encore Silent Hunter améliore nos attaques en mode furtif. On a donc un personnage fait au petits oignons !

R2Talents

Une chose important. Plus on va utiliser un type d’arme ou une magie plus ce dernier va augmenter, exactement comme dans la plupart des Elder Scroll. C’est pour cette raison que mon personnage est très puissant à l’arc mais très faible à l’épée. Il en va de même avec le mode furtif qui augmentera de plus en plus quand on l’utilisera.

Une longue aventure !

Ravensword: Shadowlands est long surtout grâce à sa quête principale et ses quêtes secondaires !! Il faut dire aussi que le monde est ouvert et vaste. Que vous pourrez entrer dans des guildes et qu’il existe beaucoup d’endroit à découvrir ! Tout le long de cette aventure, vous y découvrirez beaucoup d’armes et armures que vous pourrez améliorer grâce à des gemmes ! Parfois, vous devrez crochetez un coffre pour y voir son contenu ou une porte afin de pénétrer dans une maison.

R2Serrure

Review Score
Notewww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Je ne vais pas faire dans le détails, Ravensword: Shadowlands est tout simplement un des meilleurs RPG, voir même un des meilleurs jeux tous supports mobiles confondu de cette année 2012. Sa réalisation graphique est de très haut niveau avec des détails, des couleurs et une modélisation assez exemplaire. La quête principale qui se déroule dans ce monde ouvert, vous tiendra de nombreuses heures sur votre appareil. Les combats sont jouissif grâce à une maniabilité que j'ai trouvé sans faille. Et heureusement car chasser un chevreuil ou encore une sorte de T-Rex, il ne faut pas que ça chipote ! Ajoutez l'ambiance sonore qui nous transporte et nous fait vivre ce jeu comme une grande aventure, vous obtenez ce que Bethesda devrait sortir sur mobile pour avoir un très bon Skyrim.

Ravenswords: Shadowlands est disponible au prix de €5.99.

Exceptionnellement, je vous met la musique du jeu à part car oui il est possible d’écouter ce que Sean Beeson a composé. J’adore, et croyez moi, grâce à ses musiques Ravensword: Shadowlands est épique !

Share Button
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On Linkedin